L’étiquetage obligatoire du Nutri-Score et l’interdiction des publicités pour aliments trop riches ne sont pas adoptés dans la loi Agriculture et Alimentation. Les deux amendements ont été rejetés.