Une équipe de chercheurs de Toronto a constaté qu’un revêtement d’huile entraînait la réduction de 1000 fois du niveau bactérien à l’intérieur des machines industrielles testées. Après un traitement spécifiques des surfaces en inox, l’huile remplit les fissures, crée une couche hydrophobe et agit comme une barrière aux contaminants sur la surface.

Les résultats ont été publiés dans la revue ACS Applied Materials & Interfaces .

Image abstraite

Image : copyright  ACS Applied Materials & Interfaces