Archives février 2019

Auditaliaa, nouvelle application mobile de la suite DIGITALIAA

Notre nouvelle application mobile, vous permet plus simplement de réaliser vos audits/ inspections directement à partir d’une tablette ou d’un smartphone. Gagnez du temps dans leur réalisation (réduction de vos temps de rédaction des rapports d’au moins 80%). Illustrez vos rapports avec des photos directement intégrées dans votre rapport via l’application mobile. Bénéficiez d’un plan d’actions unique, vous permettant un travail collaboratif avec les différents services (production, maintenance, laboratoire…direction).

Crédit photo : unsplash – Crédit audio : music screen

Regagnez en compétitivité digitale QSA & HSE

25% des PME utilisent toujours Windows XP et Office 2003 – une technologie Microsoft datant de plus de 10 ans et dont le support n’est plus assuré… Microsoft vient également d’annoncer ces tarifs pour le support afin de prolonger l’utilisation de Windows 7 et des systèmes d’exploitation des serveurs. Ils sont chers. Ainsi, bientôt, des milliers d’utilisateurs d’entreprises agroalimentaires et leurs fournisseurs vont devoir faire face à des problèmes sérieux en ce qui concerne leur performance mais aussi en terme de sécurité informatique.

Les salariés restent compétents sur une technologie seulement 2,5 années. Le coût de l’incompétence digitale pour les entreprises est évalué à plus de 2000€ par an et par salarié. La perte de productivité est évaluée à plus de 5 heures par mois et par salarié soit quasiment un jour ouvré. Seulement 53% des salariés de l’Union Européenne se sentent compétents dans l’utilisation des outils numériques car pour tirer la quintessence d’une suite bureautique de type MS-Office(c), G-suite(c), etc. il faut à un moment ou à un autre savoir programmer.

Nous vous proposons de regagner en compétitivité digitale pour être plus agile et que vos salariés restent compétents avec les technos qui nous entourent. Tout cela sans avoir à se préoccuper des outils mis à leur disposition afin qu’ils se concentrent sur leur vraie valeur ajoutée : résoudre les problèmes !

Notre solution SaaS DIGITALIAA passe par une migration progressive des postes de travail sur le Cloud en ce qui concerne la composante métier de vos équipes afin de disposer d’un outil toujours à jour et surtout en phase avec les meilleures approches du moment. Il va s’en dire que nous recherchons avec vous tout ce que nous pouvons automatiser, simplifier, améliorer comme activités ou tâches au sein de votre organisation afin de gagner du temps. Par exemple : éviter la saisie manuelle d’informations d’un fichier à un autre ou de formulaire papier à un fichier – éviter la pollution des boites émail par des taches qui pourraient être traitées via des applications dédiées – gagner du temps avec des applications mobiles – etc.

Notre politique est de proposer les coûts les plus bas possible pour réaliser cette transformation digitale. Comment ? Par la mutualisation des besoins et donc des coûts de développement entre plusieurs entreprises afin de les limiter au maximum.

Notre ambition est de vous proposer toute la performance de DIGITALIAA pour le prix d’un café par salarié et par jour.

Photo by rawpixel on Unsplash

Anti Bore-out

Alors que le burn-out, ou épuisement professionnel lié à un trop plein d’activité, fait l’objet d’une lente démarche de reconnaissance en tant que maladie professionnelle, l’ennui au travail demeure tabou. Il s’agit du syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui ou bore-out. L’ennui au travail toucherait 32% des salariés européens. Avouer que l’on s’ennuie au travail est très mal vu, d’autant qu’avoir un job apparaît déjà comme une chance incroyable. Ce sentiment est d’autant plus important semble-t-il pour les jeunes hyperconnectés en dehors de l’entreprise (téléphone, sorties, internet, jeux vidéo, séries…).

Notre solution DIGITALIAA est conçue pour proposer à vos équipes, un environnement de travail moderne tout en les soulageant des tâches répétitives, rébarbatives et à faible valeur ajoutée. On peut citer par exemple des tâches consistant à recopier des données dans MS-Excel, passer du temps à rédiger un rapport d’inspection dans des modèles peu ergonomiques, essayer de compléter des formulaires dans des applications non conviviales et présentant une interface tant au niveau de la forme et de la forme semblant dater du début des années 2000. La comparaison avec les applications de son smartphone est souvent édifiante !

En y alliant une démarche collaborative, le déploiement de DIGITALIAA peu vous aider à remotiver vos équipes en rendant leur travail plus agréable, intéressant et valorisant. Et tout cela en faisant au final des gains économiques significatifs (amélioration de la productivité).

Venez découvrir gratuitement nos solutions le mercredi 20 février 2019 après-midi. Utiliser le formulaire de contact pour vous inscrire (attention, offre exclusivement réservée aux industriels et collectivités).


Procédure d’agrément

La procédure à suivre pour l’agrément des établissements soumis aux dispositions du règlement (CE) n°853/2004 du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 fixant des règles spécifiques d’hygiène applicables aux denrées alimentaires d’origine animale est modifiée par l’instruction technique DGAL/SDSSA/2019-38 publiée jeudi 31 janvier 2019. Elle abroge et remplace l’instruction technique DGAL/SDSSA/2018-141. Les modifications apportées sont d’ordre rédactionnel ou introduisent de nouvelles références de textes en particulier l’instruction technique relative à la flexibilité DGAL/SDSSA/2018-924 parue 10 janvier dernier.

Retrouvez l’intégralité du texte et son résumé en vous abonnant au flux de veille réglementaire.


Le Sénat repousse à 2021 l’interdiction de certains ustensiles en plastique

La disposition prévoit :

  • l’interdiction au 1er janvier 2020 des gobelets, verres et assiettes jetables en plastique, à l’exception de certains de ces ustensiles compostables et composés de matières biosourcées,
  • l’interdiction au 1er janvier 2021 des pailles, couverts, bâtonnets mélangeurs, emballages et bouteilles en polystyrène expansé, tiges de ballons, ici aussi avec un certain nombre d’exceptions.

http://www.senat.fr/amendements/2018-2019/255/Amdt_932.html


fr_FRFrench
fr_FRFrench